Partager sur FB Me contacter
Papa et chômeur Mon expérience jusqu'ici …
Journal
A propos du blog papa chomeur

A propos de moi… et de vous!

Article #1 dans Journal
Publié le 18 novembre 2019

Nous y voilà… un premier article qui va parler… de moi! Ca commence bien! Tout narcissisme mis à part, cela me semblait important, pour la suite des choses, de me présenter en bonne et due forme.

Je suis un homme, 38 ans, voir peut-être plus vieux à l’heure où vous lisez ces lignes? Je suis marié avec une femme merveilleuse, et j’ai une fille de 4 ans pleine de vie, et chaque nouvelle journée qui passe m’amène son lot de surprises. Niveau loisirs, je suis de la génération qui a grandi avec des étagères remplies pour moitié de jeux vidéos, et pour autre moitié de livres de fantasy ou science fiction. Les années n’ont que peu diminué mon attrait pour ces loisirs, bien que le temps que j’y consacre se soit considérablement réduit. Globalement, je pense avoir une jolie vie.

J’ai une formation universitaire que je qualifierai, au mieux, de ‘bizarre’. Hé oui, j’ai eu la grande idée de suivre des études d’informatique en faculté universitaire de Lettres… Là, je vous imaginer relire cette phrase qui précède avec attention, voir incrédulité. De l’informatique en Lettres?

De mon côté, j’ai imaginé grâce à cette formation pouvoir associer mon intérêt d’une part pour les mots, et d’autre part pour l’informatique.

Du côté des têtes bien pensantes de l’université, l’idée derrière cette formation consistait à tirer un trait d’union entre d’une part les sciences humaines, peuplées de lettreux peu au courant des technologies développées depuis l’invention de la roue, et d’autre part les sciences plus techniques, peuplées de geeks technophiles incapables de s’exprimer sans bafouiller en société. Soit, j’exagère un tant soit peu, mais vous aurez saisi l’idée…

Suivant cette formation, j’ai pu travailler d’abord trois mois comme développeur, puis 8 ans comme Chef de Projet… titre un peu ronflant qui reflète une réalité très variée. J’ai à dire que j’ai été ‘l’homme à tout faire’ de l’entreprise durant plusieurs années, gérant aussi bien les projets webs que les processus de recrutement, en passant par le dépannage informatique et la création de flyers…

Je crois que j’arrive au bout de cette présentation… ?

Ah, un dernier petit détail que j’ai failli oublier! Je suis bientôt au chômage et… c’est la raison d’être de ce blog, donc ce détail a son importance ici. Non que je considère cet état fait comme représentatif de ma personne (et j’espère que cela ne le deviendra jamais!), mais c’est tout de même, vous l’admettrez, non négligeable!

J’ignore encore ce que je compte ici dévoiler ici. Mes états d’âme? Mes angoisses? Mes peurs? Mes espoirs? Ce blog est encore nouveau, j’imagine que ces éléments trouveront réponse au fil du temps. Ce que je souhaite éviter, c’est le mélodramatisme d’une part, et conserver un certain niveau d’anonymat d’autre part. Je suis ici pour partager mes expériences et ma situation, situation qui pourrait toucher n’importe quel jeune père.

Et vous, qui êtes vous? Pourquoi me lire aujourd’hui? Par curiosité? Par intérêt pour ces articles? Par ennui, trimballé d’un site à l’autre par les hasards de la toile numérique? Ma fois, vous êtes là, autant vous mettre à l’aise! Bienvenue!

Derniers commentaires

Katia, le 22 janvier 2020

Le contactez-moi ne fonctionne pas 🙂

mxin017.mail.hostpoint.ch a rejeté votre message vers les adresses de courrier suivantes :

A la recherche d’un emploi, je surfais à la recherche d’entreprises de logiciel et suis tombée complètement par hasard sur votre blog.
Félicitations, si j’ose dire, vu les circonstances …

Garder le moral, en parler à ses enfants, en parler autour de soi, encaisser les « tu retrouveras vite », se retrouver embarqué sur la montagne russe du « que vais-je faire », « de toute façon je trouverai mieux », « ça ça va marcher », « tant pis dommage » je connais … Vivre sourire rire parce que c’est Noël parce que tes enfants n’y peuvent rien parce que ça ira …

Nous sommes dans la même phase (bon ok j’ai 10 ans de plus et je suis maman de deux ados) mais au niveau professionnel si j’ose dire …
Plus ou moins 26 ans dans une (enfin plusieurs, ça a évolué) boite d’informatique sur un logiciel de gestion de fortunes (money money)
Quelques années d’infidélité dans un domaine comptable et plutôt orienté support clients puis au support de crabes en costards (chuuuutt),
un retour aux vieilles joies du dvp et 2 ans après un beau jour de mai : journée de convocations individuelles, 3 personnes face à toi : un chef qui se terre dans son bureau quand il passe en Suisse depuis des mois, un chef de produits que tu as aidé dans ses démos du début et qui parle de l’arrosage automatique de ses tomates à la pause de midi dans l’open-office, une ressource humaine qui fait joli et voilà …. restructuration, vos postes sont transférés en Inde, vous coûtez trop cher

Comment tes ados comprennent que oui tu peux avoir un job pis un jour pfuiiiit plus rien alors qu’ils cherchent leur voie, leur premier apprentissage avec difficulté et insouciance (ils ne nourrissent personne après tout)
La galère de continuer à aller au bureau ensuite, 4 looooongs mois … les ceux qui restent, les ceux qui partent, ton inutilité devant ton écran, ton incapacité quand tu te dis allez pour l’honneur je vais terminer cette fiche, ton cerveau qui tourne à mille à l’heure OUFFFFF ça c’était difficile mais j’ai survécu

3 mois à la maison, la belle vie certains te disent … oui c’est vrai j’ai du temps, beaucoup de temps, beaucoup de soucis, beaucoup de doutes, beaucoup de peur, beaucoup de boulot pour trouver du boulot et oui du temps pour aller courir à midi en hiver …. la belle vie
Ce premier mois de l’année à se demander combien je vais vraiment toucher à la fin de ce mois, les mois suivants, ….

Nous retrouverons une selle sur laquelle voguer vers de nouvelles aventures j’en suis sûre, courage

Katia

    Yann Charton, le 22 janvier 2020

    Bonjour,

    Merci pour votre témoignage qui nous rappelle que nous ne sommes pas seuls… chose difficile à appréhender lorsque tout notre entourage a du travail! En effet, les derniers mois de travail sont pour le moins difficiles, mais sont pour moi passés également. Maintenant est venue l’heure des « il a retrouvé du travail? » à chaque téléphone avec la famille, mais on survit… Comme vous dites, cela passera, et, d’ici là… courage!

    PS: Merci pour l’information du formulaire de contact, c’est désormais corrigé ^^

A propos de moi

A propos du blog papa chômeur

Jeune papa de 38 ans, passionné par les technologies de l'internet, et désireux de partager son expérience sur ce blog.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *