Partager sur FB Me contacter
Papa et chômeur Mon expérience jusqu'ici …
Journal
Sur le chemin de l'école avec papa

Quelques vacances: sur le chemin de l’école avec papa

Article #3 dans Journal
Publié le 28 novembre 2019

J'ai eu quelques vacances! Hé oui, il faut bien liquider ces jours restants avant la fin de l'année et avant... la fin de ce job (car oui, les deux concordent parfaitement)! A dire vrai, je les attendais avec impatience: ces dernières semaines dans mon emploi actuel sont difficiles. On a beau essayer de se motiver, je me sens parfois comme un fantôme, invisible au milieu de mes futurs ex-collègues.

Bref, ces quelques jours m'ont fait du bien. L'occasion de me reposer, de penser à autre chose et surtout... d'amener ma fille à l'école et d'aller la rechercher! Il faut dire qu'à 4 ans et demi, l'école, c'est encore tout nouveau (à peine quelques mois, c'est pour dire). Alors, sur le chemin de l'école avec papa, comment ça se passe?

En un mot, très bien! Je ne m'en rendais pas compte, mais à ne voir ma fille qu'en "coups de vents" le matin et le soir, je perdais quelque chose. Hé oui, le matin, c'est le stress: chercher un pantalon propre, faire le petit dèj, brosser les dents, retrouver doudou qui est perdu à quelque part dans les couvertures... on a pas réellement le temps de parler! Et le soir, c'est à peine mieux: je rentre du travail souvent fatigué, et comprenez par là psychologiquement fatigué, et je n'ai pas toujours l'énergie nécessaire pour réellement apprécier le temps passé avec ma fille.

Et ces quelques jours, je les ai trouvés magiques! Tout a commencé lors d'une conversation anodine sur le chemin de l'école avec papa... Dis papa, c'est quoi ces choses qui piquent, m'a-t-elle demandé en désignant, pendu à un arbre, une coquille de marron pas encore tombée... Je vous fais la grâce de la conversation complète, mais de fil en aiguille, nous avons abordé le thème de la maison des marrons, de la coquille qui tombe en automne, du soleil qui dort plus tard le matin et se couche plus tôt le soir alors que l'hiver approche et... ma fois, cette conversation sans stress sur le chemin de l'école m'a fait le plus grand bien! Cerise sur le gâteau, je crois que ma fille a aussi aimé.

Quelques heures plus tard, c'est une enfant réjouie qui m'a sauté dans les bras à la sortie de l'école! Elle était toute fière de voir son papa aller la rechercher (non qu'elle n'aime pas sa maman!).

Là, je me suis rendu compte d'une chose. Certes, ce spectre du chômage à venir (plus qu'un mois) n'est pas évident à gérer, mais avoir la possibilité de vivre ainsi des moments uniques et privilégiés avec ma fille, cela n'a pas de prix...

Derniers commentaires

A propos de moi

A propos du blog papa chômeur

Jeune papa de 38 ans, passionné par les technologies de l'internet, et désireux de partager son expérience sur ce blog.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *